Globe-Mode

Globe-Mode
copyright Studio Bohème http://www.studioboheme.fr/

mardi 31 janvier 2012

Les "murs...murs" de l'Entrepôt

Aujourd'hui, je vous emmène dans le quartier des Chartrons, le long des quais de la Garonne, dans "l'Entrepôt" qui abrite le capcMusée d'art contemporain, mon musée préféré à Bordeaux.
Voir ICI mon article sur l'expo actuelle.

Je vais donc la jouer un peu culturel maintenant que je me sais lue par quelques mamans d'élèves qui, je leur en serai  gré, sauront rester discrètes. Vous êtes ici sur un petit blog sans prétention, si ce n'est pour moi un lieu d'échanges spontanés, divers et variés. Je préviens donc mes éventuels nouveaux lecteurs qui le remarqueront très vite, je suis une fringues addict mais pas que. Ici on parle de tout et de rien, de sapes, de mode, de vieilles pierres et de coups de coeur... sans se prendre la tête et si on aime, on peut laisser un petit mot, sinon on peut très bien passer son chemin ! Tout le monde est libre ici !


C'est depuis la terrasse où sont également exposées des oeuvres de taille que je vous accueille pour que nous nous rendions ensemble à l'intérieur du bâtiment.


Certes le CAPC est le musée d’Art contemporain de Bordeaux. Mais ce n’est pas pour autant qu’il renie l’histoire, et surtout pas celle de ses murs. Il est en effet abrité dans un ancien entrepôt des denrées coloniales, construit par les douanes et la chambre de commerce au début du XIXe siècle. On vérifiait ici les marchandises qui transitaient par la ville. L’architecte de cette bâtisse s’est inspiré des marchés couverts orientaux et de l’architecture romane, mêlant trois matériaux : la brique d’argile, la pierre de Bourg-sur-Gironde et le pin d’Oregon. Le résultat est étonnant : un espace au toit haut, traversé de rayons de lumière. Des escaliers monumentaux et dépouillés mènent à la mezzanine qui surplombe la nef. Histoire de remonter le temps, observez les nombreux graffitis conservés sur les murs. A gauche de l’entrée, un « banquo » s’étale en lettres capitales, tandis qu’un « Ali Baba » trouve place sur un des piliers de la grande nef. Dans la pénombre, recherchez-en d’autres sur les colonnes et ne manquez pas le dessin de Nini la prostituée. Détrompez-vous, il ne s’agit pas d’œuvres contemporaines. Mais plutôt des échos d’un passé actif où de multiples « rouleurs », ou ouvriers, écrivaient leurs histoires et gravaient leurs surnoms dans la pierre. Comme pour signer leurs œuvres.

 

J'ai donc occupé une partie de cet après-midi pluvieux à déambuler dans la grande nef, à emprunter les majestueux escaliers pour me rendre sur la mezzanine ainsi qu' au second étage, dans les galeries, scrutant les piliers, les arcs et les poutres à la recherche d'indices sur l'histoire de ce lieu que j'aime. Un palpitant jeu de piste sur les traces de mystérieux personnages dont Emile Pujos, dit Ali Baba.



Portrait de "Nini"













Emile Pujos, dit Ali baba, a donc laissé des traces de son passage. Cet homme dont nous ne savons rien a en effet couvert avec beaucoup d'application des mètres de solives à la craie blanche entre 1916 et 1918. Son autographe, répété dans une calligraphie toujours soignée, un peu naïve, est presque obsédant.
La restauration de l'édifice, transformé en musée d'Art  contemporain entre 1979 et 1990 par les architectes Denis Valode et Jean Piste, a respecté la mémoire des lieux et aucun des graffitis n'a été effacé. Était-il veilleur de nuit ou manutentionnaire ? Trop jeune ou trop vieux pour la grande tuerie ? Ces inscriptions sont-elles l'expression de sa solitude, de son envie de laisser une trace ?
S'il est une certitude, c'est bien l'origine gasconne de son patronyme. Pujos dérive du latin podium et désigne une éminence. Notre graffeur haut perché portait bien son nom !








Voilà, ma visite s'achève ici et je referme doucement la lourde porte de l'Entrepôt sur les secrets d'Ali Baba conservés dans les murs tels les murmures légers de la craie...





36 commentaires:

Dididoumdida a dit…

Sympa cette petite visite!

Sylvie a dit…

C'est très intéressant et certainement émouvant... A découvrir oui c'est sûr!

Aurelie - Et Si Aurèle M'était Contée... a dit…

Nos copains qui habitent Chartron nous ont emmené la bas ! Le lieux est tres chouette, le Brunch un peu moins !

Yelle a dit…

Dididoumdida : Contente que ça te plaise !

Sylvie : Merci !

Aurélie : Tout à fait d'accord pour le brunch encensé dans tous les guides : du foutage de gueule !

aurelia a dit…

oh c'est sympa. Merci pour cette visite, tu sais que j'adore ça quand tu fais visiter ta belle ville !!
j'ai craqué, toutefois sur ton joli sac : il est super et réveille une tenue!
J'adore comme toujours !
bises

Yelle a dit…

Aurélia : Oh merci ! J'ai essayé de faire moins futile aujourd'hui puisqu'il y a risque d'intrusion professionnelle sur cet espace que j'aurais souhaiter préserver... (Je peux toujours changer d'adresse...)mais le naturel reprendra vite le dessus ! LOL ! Bises et merci pour ta visite !

Katia de Sois Belle et Sois Toi ! a dit…

Rhooooooooo, Yellinou, tu fais ta timide, là ! On te voit pas beaucoup sur les photos. Bouh ! Je pleure. Où sont tes jolis bracelets colorés, tes baguouses rigolotes, tes colliers chics et tes bottes choc ?

Très belle visite ceci dit, mais bon... Qui c'est qu'a cafté ? Allez, bisous ma Yellinou et à demain !

Katia.

letiziabarcelona a dit…

femme savante et femme stylée! j'ai adoré cette visite j'aimerais tant voir tout ça en vrai maintenant!

http://www.letiziabarcelona.com

Mrs CoOp3r a dit…

Quelle jolie endroit ! très belle tenue comme toujours desbises

Yelle a dit…

Katia : T'inquiète ! Le naturel, les bagouses et pacotilles reviendront au galop ! Je t'embrasse toi qui sens si bon la fraîcheur de l'aloa vera !!!

Letizia : Un petit séjour à Bordeaux aux beaux jours ?

Mrs CoOp3r : Merci ! Bisous

Isa a dit…

Ne t’inquiètes pas, je tiens tout autant que toi à ce que mon blog reste mon jardin secret et puis je suis du style je dépose en 30 secondes chrono le matin et c'est pas moi qui gère le soir... et puis, les discussions de maman à la sortie de l'école, c'est pas trop mon truc.
J'ai plutôt tendance à fuir..

sinon, j'adore cet endroit. J'aimais y aller bruncher le dimanche à une certaine époque mais depuis le changement de proprio, c'est visiblement moins bon...

Anaïs de Jeveuxcesfringues a dit…

C'est la première fois que je mets les pieds sur ce blog dont on m'a parlé plusieurs fois ... Katia t'a cité dans un comm qu'elle a mis sur mon blog un de ces jours alors je me suis dit qu'il fallait que j'aille y faire un tour ! Me voilà :) Et je découvre ce musée (moi la passionnée d'art) qui me fait bien bien envie ! Toutes les bordelaises vous me donnez vraiment envie d'aller en vacances à Bordeaux avec vos articles !!

Yelle a dit…

Isa : Merci de me rassurer ; tu es un amour !! Ouf... Je vais pouvoir continuer à arroser tranquillou mon petit jardin secret ! Ceci dit, j'aimerais vraiment te rencontrer. Lundi 6 février j'espère ! A midi j'ai levé les yeux vers les fenêtres de la place en pensant à toi ; je suis allée déjeuner au bistrot des Anges avant et après le capc.

Yelle a dit…

Isa : Non, c'est pas clair ! je le refais : Je suis allée faire une première visite au capc puis, déjeuner au bistrot des anges puis, de nouveau capc !

lespetitsgateauxdumondedelamode a dit…

J'aime quand tu joues les guides,tu fais de très beaux reportages!
Bisouus,
Lune

Yelle a dit…

Anaïs : Un grand merci d'être passée ! Contente d'avoir la visite d'une passionnée d'art ! Au plaisir !

Lune : Ton com me touche ! Merci Lune ! Gros bisous.

Stéphanie a dit…

Je suis allée des centaines de fois au CAPC et je ne connaissais pas l'envers du décor.
Merci Yelle pour cet éclairage !

carolyne a dit…

jde ne connais pas du tout ! il faudra que j'y aille un de ces jours ... je vais attendre le retour du beau temps ! là, fait trop froid ...
merci pour la visite !
bises

Lady and Olga a dit…

Quelle lieu plein de vie et d'histoire ! :)

Bernadette a dit…

J'adore quand tu nous fais découvrir des morceaux de chez toi. Sonon j'espère que ces nouveaux visiteurs ne te stressent pas trop ...
Bizouilles

DAMESKARLETTE a dit…

Un peu de culture ne fait pas de mal au contraire et puis tu étais bien au chaud pour nous conter cette histoire. Bies la belle

Océane a dit…

waow ! ça en fait un super lieu à visiter !! magnifique ! Tu as toujours le sens du lieu, pour montrer tes vêtements, tu mélanges agréablement les choses :)

Lilou a dit…

Merci pour la visite guidée ma Yelle, toujours un plaisir de se ballader en ta compagnie !

kISSS

(Vive les robes ;p )

Miss Zaza a dit…

tres sympa cette petite visite !

Sandrine a dit…

Merci pour cette visite... Je suis du coup très intriguée et j'aurais tant aimé savoir qui était ce "Ali Baba"! J'aime connaître et découvrir ta ville à travers tes articles.

maisquelbeautemps a dit…

ta façon de parler des "murmures légers de la craie", c'est un pur bonheur! Tu sais comme j'aime quand tu nous racontes des lieux, des architectures, des histoires liées à ta ville... c'est un peu "glam&art in the city"!

sinon, ton jardin secret, y va rester préservé je le sens je le sens : y'a que d'la bienveillance par ici <3

bises

So from Paris a dit…

Une belle découverte comme d'habitude. J'aime quand tu nous fais découvrir de nouvelles choses. bises

Agnes Etien a dit…

merci pour la visite.....très sympa.
Tes photos sont superbes

paristempslibre a dit…

Incroyable ce lieu, ca fait un peu prison mais genial. Jadore ta vete.
Xxo

dimitri a dit…

Sympa cette visite. Un lieu plein d'histoire.

Olivier a dit…

Merci à toi et à Emile. Ca donne envie de venir
Bisous
Olivier

Katia de Sois Belle et Sois Toi ! a dit…

Alleeeeez, reviens !!!!!! Tu me manques trop, là, ce n'est plus possible !!! Et toutes ces plaintes avec une grosse bise. Mais vraiment grosse, hein ! ^_^

Katia.

Izumihiiiflower a dit…

Je commence à m’intéresser à l'art contemporain, il faudra que je visite ce musée un jour, en attendant je doit visiter le palais de Tokyo!! ;)
Mais à chaque fois tu me donne envie de voir tes expos!! ^^

Yelle a dit…

Izumihiiiflower : Prochaine fois que tu passes à Bordeaux je t'y emmène ! Mais tu as de quoi faire à Paris... Quel bonheur les musées parisiens.

Katia : Je ne suis pas encore partie ! J'envisage juste une parenthèse éventuellement...

Olivier : Sacré Emile si haut perché ! Bisou

mademoiselle marie a dit…

c'est trop cool comme lieu... c'est comme une rencontre de plein d'histories a plusieurs epoques

Patoune a dit…

Merci pour cette visiste, ces photos, c'est touchant.