Globe-Mode

Globe-Mode
copyright Studio Bohème http://www.studioboheme.fr/

jeudi 28 juin 2012

Look passe-partout


Du gris et du beige quand je n'ai pas l'âme rieuse.
L'année scolaire se termine et les meilleures collègues-copines s'envolent vers d'autres horizons  établissements...
C'est toujours les meilleurs qui partent, c'est bien connu.
Alors oui, le gris convient bien à mon spleen du jour.
Non, le soleil et la météo ne décident pas de tout.










Je vous raconte quand même ce que je porte ou on s'en fout ?
...

Allez, c'est parti !

veste Sessùn (ancienne collec)
t.shirt Kookaï
foulard H&M (ancienne collec)
jean  ????? (sans doute LTB)
ceinture April First
sac vintage en lézard (tant pis pour lui)
cabas Mellow Yellow (été dernier)
sandales Has been trucmuche pour H&M (été dernier)
pacotilles on s'en fout
sautoir Fosseth Shoppé chez Sew & Laine (on s'en fout pas du tout !!!)
rouge à lèvre : le it rouge qui illumine mon look parce que cadeau de mon amie Lady & Olga, que dès que je l'applique je pense à elle et j'ai la pêche ! (Guerlain en plus ! ) Et que quand je l'aurai bientôt terminé j'irai en racheter en espérant qu'il ne s'agissait pas d'une édition limitée !


Sur ce, bon WE les copains !


mardi 26 juin 2012

Je te plumerai la frange !

Pas vraiment rangée... Plutôt frangée moi !
J'aime la frange !
 Frange au front, frange aux oreilles, frange au cou, frange au sac, frange aux sandales (pas cette fois !), frange partout !
Un peu comme l'alouette de la chanson !
Mais surtout pas la frange de beauf sur la veste country western ah que Johnny ! Faut pas déconner non plus.
Car trop de franges tue la frange.










jupe Claire Gasparini
t.shirt et sandales Maje (été dernier)
sac Punky b pour Minelli
colliers Little Bacon
BO Gas
montre et bracelet clous Urban Outfitters
3 autres bracelets Bimba & Lola
bagues artisanat indien (turquoise) et A.Affre (argent)
vernis Chanel Blue Boy 555

dimanche 24 juin 2012

Un bateau pour Navajoland


Aujourd'hui des couleurs vitaminées et du soleil !

Vous commencez à bien me connaître puisque vous avez été nombreuses à deviner sur quelle paire j'avais bien pu jeter mon dévolu parmi ces trois modèles ethniques :





















top ethnique Roxy
t.shirt noir American Vintage
jupe Acquaverde
sandales et sac Minelli
collier H&M
lunettes Lafont
BO  Je ne sais plus...
bracelets (de bas en haut) Joomi Lim, Gas, Isabel Marant
montre Urban Outfitters
bagues artisanat indien (turquoise) et A.Affre (argent)
vernis Chanel Blue Boy 555 (mains) et Dior Aloha 638 (pieds)
rouge à lèvres Guerlain Shalimar 166 offert par mon amie Lady & Olga Merci !!!

jeudi 21 juin 2012

Les mystères de la rue du Cloître

Un titre digne des "Six compagnons" ou de "Alice détective"  de la Bibliothèque Verte de ma jeunesse !






Allez, je vous la joue Alice Roy, la belle et élégante détective, héroïne de mes palpitantes lectures enfantines !


La rue du Cloître, dont le nom évoque l'un des plus grands couvents du Bordeaux médiéval - Les Cordeliers - abrite des trésors mystérieux pour les amateurs de belles découvertes.


Au-dessus de cette porte et de sa voisine, identique, deux têtes de chevaux dont j'ignore l'origine...


Ce lieu était-il jadis une écurie ou alors, moins poétique, une boucherie chevaline ?


Toujours est-il que ces sculptures attirent l'attention et la curiosité.



C'est jusqu'à cette maison, au 18 rue du Cloître, que je voulais vous conduire.



Une demeure de la fin du XVIIIe siècle au décor extérieur particulièrement riche et abondant, propre au répertoire néo-classique de cette période.


Voyez cette colonne. Le mystère se trouve à ses pieds.


Ici même...


 Derrière ces deux colonnes toscanes encadrant l'entrée, une énigme nous attend : des lettres hébraïques assez malhabilement gravées sont juxtaposées sans former aucun mot. Quel est le sens de ces inscriptions ?
Les épigraphes les plus avertis demeurent muets devant pareil mystère.







Cornes d'abondances, colonnes toscanes, corniche en frise de feuilles d'acanthe, motifs mêlant influences grecque et romaine apportent une indéniable originalité à cette façade dont l'ornementation éclectique exprime la réussite sociale de son propriétaire.



Sur le balcon, cinq gargouilles aux grimaces très expressives qui me plaisent beaucoup !





Et ça, c'est mon petit bonus ; parce que j'adore me balader le nez en l'air.


Moumoutes prenant le soleil à Saint-Michel !


gilet et jupe American Vintage (été 2011)
t.shirt Maje (ancienne collec)
ceinture April first
sac Lafayette Accessoires
sandales American retro (été 2011)
BO Mango
Sautoir Fosseth shoppé chez Sew & Laine
bracelets Little Bacon et Shamaz (skull)